Rechercher
  • Claire

Pratique 4 - la lumière de la conscience (Vigyana Bhairava Tantra)

Méditation sur la lumière de la conscience

Yuktis 7-8-9 (versets 33-34-35)


Plus simple à pratiquer après le précédent Yukti (Préparation au Laya yoga).

Installez-vous face à un mur blanc, un bol ou tout autre espace "vide". Dans une posture assise confortable, relâcher le visage, les mâchoires.


Se dissoudre dans le vide

Fixer le support "vide" avec les yeux ouvert, un regard doux, sans intensité. Garder le visage, les sourcils et le front, détendus.


Laisser l'esprit se dissoudre dans ce vide. Même quand des pensées se présentent, vous les offrez à cet espace vide. Laissez-les se dissoudre dans cet espace.


Laissez les yeux se fermer et la mâchoire se relâcher encore plus.


Verset 33

By this very same process, whatever [substrate causes] one’s thinking-mind to spontaneously dissolve—whether an [inner] space, a wall, or a perfect vessel—such dissolution bestows the boon [of the Bhairava-state]. (WALLIS)


Le point central de l'attention


Porter son attention sur l'intérieur du haut du crâne. Le haut de votre squelette. Laissez l'attention se fixer à cet endroit. Cela peut aider de s'asseoir bien droit.


Tranquillement et aussi intensément que possible, garder votre attention sur ce point où le canal central rencontre le sommet du crâne.


Vous pouvez placer la pointe de la langue sur le palais en direction de ce point si ça aide.

Imaginez à présent qu'un mince rayon de lumière voyage depuis ce point vers le bas, le long de l'axe médian, à travers le corps. Jusqu'à la base, le plancher pelvien. Une ligne délicate de lumière, telle une fibre optique, qui court le long de la ligne médiane du corps, rayonnant. Depuis la couronne à l'intérieur du crâne, jusqu'au périnée.


Cette lumière pulse doucement, vers le haut et le bas, à travers ce canal délicat, gracieux.


Verset 34

Remaining with eyes closed, fix your attention inside the cranium (kapāla); by means of gradually increasing steadiness of mind, you will perceive that which is most worthy of being perceived. (WALLIS)


Maintenir notre attention sur ce canal central


Même la méditation terminée, tentez de maintenir votre attention sur cette ligne lumineuse, souple, au centre de l'être. Les stimuli visuels ne sont que des éléments sensoriels. Le canal central peut continuer onduler légèrement, et est d'une incroyable force. La source de notre force.


Verset 35

The central channel is situated in the core [of one’s being]. Imagine it as having a form like a slender lotus fibre and meditate on it as being the Goddess in the form of the innermost Space; through Her, [the experience of] God (i.e. the Light of Consciousness) will manifest. (WALLIS)


https://www.youtube.com/watch?v=twwfWXF-n6k

23 vues0 commentaire