Rechercher
  • Claire

Non-dualité : un mode d'expérience de la réalité

Article rédigé d'après la lecture de C. Wallis sur le sujet de la non-dualité (ci-après).


La dualité est plus complexe que la non-dualité. Toutefois, la langue est dualiste, par définition, car chaque mot a une signification particulière en niant d'autres possibles significations. Il est donc relativement compliqué d'expliquer le concept de la non-dualité avec des mots !

La langue comme illusion de la dualité

Le langage étant dualiste, il contribue à créer l'illusion de la dualité dans l'esprit de l'Homme. En prenant une simple phrase comme : " Je vois un pot. " on observe déjà 3 différentes entités :

  • Celui qui voit, le " Je ".

  • La chose qui est vue, le mot " pot ".

  • L'action en cours, le verbe voir.

Mais en réalité, ceci n'est qu'une convention linguistique ! Dans l'expérience directe, il n'y a pas 3 choses, mais la vibration de la conscience qui intègre l'idée du pot, que ce dernier soit vu, reconnu, senti, perçu… sous la forme d'une pensée.

Le champ de conscience et ses vibrations

Nous pouvons faire une distinction subtile entre deux choses :

  • Le champ de conscience.

  • Les vibrations ayant lieu au sein de ce champ, à l'intérieur de la conscience.

Et bien sûr, il n'y a pas de réelle différence entre le champ de conscience et ce qui y naît et meurt. Si vous avez une pensée, remarquez que cette pensée apparaît spontanément, se manifeste, puis disparaît. Mais il n'y a pas de réel "penseur" dans l'expérience directe. Vous ne sauriez pas comment fabriquer une pensée ! Vous ne pouvez pas décider à quoi penser avant même d'y penser. Les pensées sont spontanées, elles ne sont pas le résultat d'un acteur.

L'illusion cognitive

Sans acteur, les pensées n'appartiennent à personne. Vous n'en êtes pas responsable. Vous pouvez vous imaginer le créateur de vos pensées, et cela semble réel.

Si vous entendez un son, vous pouvez imaginer que vous êtes celui qui entend, et ainsi l'illusion d'un Soi séparé est générée. Pour maintenir cette illusion d'un instant à l'autre, cela coûte de l'énergie… Imaginez ne pas créer cette illusion de séparation : vous disposez de beaucoup plus d'énergie !

Le son entendu n'est qu'une vibration de la conscience.

Toutes les divisions sont créées par l'esprit

La non-dualité n'est rien d'autre que la réalité toute entière au moment où nous en faisons l'expérience sans nos divisions mentales.

La première construction-division mentale de l'humain est la distinction entre ce qui est lui et ce qui n'est pas lui. Tout ce qui est Moi versus tout ce qui n'est pas Moi. Deux catégories très claires qui, dès qu'on s'en approche, ne semblent pas si distinctes que ça. La frontière floue est dessinée par le monde dans lequel nous vivons, basé sur un ensemble de constructions mentales. Mais dès que l'on observe de plus près ces divisions, en en faisant l'expérience directe, avant la pensée.

Ce que j'appelle " corps " n'est autre qu'une vibration de la conscience, car le corps est sensations.

À travers l'expérience plutôt que la croyance

En cherchant à se défaire de ces divisions mentales, nous faisons l'expérience de l'Unité. Sans limite.

Et ceci n'a rien à voir avec la sensation d'unité que l'on peut expérimenter quand nous croyons que nous ne sommes qu'Un (ce qui est en fait un produit d'une construction mentale, car nous y accédons à travers une croyance et non à travers l'expérience directe de la réalité.)

Il est plus simple de croire la pensée " Nous ne sommes qu'Un " et d'apprécier les sensations qui naissent de cette croyance. Mais la réalité est ce qui ne disparaît pas une fois que l'on a cessé d'y croire. Donc la conscience d'unité n'est possible que lorsque l'on cesse de croire à un Soi séparé.

Défaire les croyances d'un Soi séparé, défaire les divisions mentales du type " ce qui est Moi " versus " ce qui n'est pas Moi ". Et en un instant, il existe une Unité illimitée.

Comment défaire ces divisions mentales

Il faut être prêt à les laisser aller, à les lâcher. Quand vous êtes prêt et que vous défaites ces constructions mentales, tout peut arriver en un instant et vous faites l'expérience de la non-dualité, directement.

La prochaine étape est de demeurer dans cette non-dualité. C'est là où tout devient un peu plus difficile ! En devenant intéressé par ce mode d'expérience de la réalité, le plus il est susceptible d'arriver.

Exemple : partez marcher, ou faites toute activité en considérant que vous ce que vous percevez est un phénomène qui apparaît et disparaît spontanément dans le champ de votre conscience. Et vous êtes le champ de conscience, vous êtes ces vibrations de ce qui apparaît et disparaît.

Attention à ne pas chercher à atteindre quoi que ce soit, mais plutôt à retirer, défaire ces divisions créées par l'esprit. Chercher à voir à travers elles. De façon extrêmement simple.

Rien n'est plus vous que le reste

Dans ce mode d'expérience de la réalité, en mode non-duel, vous réalisez-sentez-percevez que rien n'est plus vous qu'autre chose. Tout est autant Vous et tout est autant Pas Vous !

Les vibrations de la consciences sont autant présentes, ainsi un son sera autant présent dans votre champ de conscience que les sensations de votre corps. Comment peut-oon dire que l'un est plus Vous que l'autre ? C'est une construction mentale.

Tout ce dont vous faites l'expérience maintenant apparaît dans ce qui est Vous. N'y pensez pas trop, remarquez-le simplement.

Īśvara-pratyabhijñā-kārikā

Dans ce texte de la tradition tantrique non-dualiste, il est dit que " Le mode d'expérience non-dualiste se déroule même en présence des pensées et constructions mentales. "

Faites l'expérience de croire une pensée, et de ne pas y croire.

  • Si vous y croyez, vous entrez dans le monde de la pensée, et vous percevez la réalité sous la perspective de cette pensée, nécessairement limitée, et impliquant le plus souvent l'idée d'une séparation (de la réalité).

  • Si vous ne croyez pas une pensée, ce n'est qu'une vibration dans le champ de conscience. Elle ne peut pas entraver la conscience non-duelle.

Quand bien même vous croyez les pensées, la non-dualité ne cesse pas.



4 vues

© Ose Yoga 2020