Rechercher
  • Claire

Tantra yoga : qu'est-ce que le yoga tantrique ?

Quelques définitions pour commencer…

Le sens du terme yoga

Le terme yoga a de très nombreux sens, mais dans un contexte de pratiques spirituelles, c'est son aspect méditatif qui est mis en avant (par exemple, dans le dictionnaire sanskrit Amarakosa). Le terme désigne aussi bien l'objectif de la pratique (samadhi, dans les Yoga sûtras ou la Bhagavad Gita) que la pratique elle-même, la méditation.

Remarque : ceci change à partir du XXème siècle, et on associe le terme Yoga à un ensemble de pratiques plus ou moins spirituelles qui impliquent non seulement une dimension méditative mais aussi et parfois, essentiellement, posturale.

A glimpse of what Tantra is

Le yoga tantrique : une forme particulière de méditation

Ainsi, on comprendra plus aisément que le yoga tantrique est en fait une manière spécifique de pratiquer la méditation.

Ce qui caractérise le yoga tantrique, c'est la synchronisation de différents éléments au sein d'une même pratique. Ces multiples éléments peuvent être :

  1. l'attention ;

  2. le souffle ;

  3. un mantra ;

  4. un mudrā ;

  5. une visualisation.

  6. un bhava ;

  7. un bandha.

Ces 7 éléments ne sont pas nécessairement tous combinés ! On peut en utiliser uniquement 2, tant que le mental reste concentré sur la pratique. On ajoutera autant d'éléments que l'esprit en a besoin pour maintenir une attention stable.

Exemple dans le Vijñāna Bhairava Tantra

Dans le Vijñāna Bhairava Tantra, célèbre tantra duquel s'inspirent de nombreuses traditions tantriques, une première pratique est décrite aux versets 24 à 27.

Ici, on utilise plus ou moins d'éléments synchronisés, mais l'attention et le souffle sont les deux fondamentaux.

  • Imaginer que vous inspirez depuis le sommet du crâne jusqu'à la base du cœur.

  • Expirez depuis la base du cœur jusqu'au sommet du crâne.

Le point de concentration se déplace de haut en bas puis de bas en haut.

On associe le souffle à ce point de concentration, mais on peut aussi ajouter la visualisation d'un bindu, choisir un mudrā que l'on fait monter et descendre en même temps le long de la ligne médiane ou associer un mantra en 2 syllabes, comme Ham ou Om sur l'inspiration, Sah ou Hrim sur l'expiration… C'est en fait là où on peut apprécier la spécificité du yoga tantrique, qui propose autant d'éléments dont l'esprit a besoin pour être présent.

Upāya : autant d'élément que d'agitation mentale

Plus un esprit sera dissipé et agité, plus on pourra utiliser d'éléments pour le canaliser et l'aider à rester présent (à la technique en cours). Les esprits plus calmes et silencieux n'auront pas besoin de beaucoup d'éléments.

C'est le concept de upāya en sanskrit, les "moyens efficaces". Autrement dit, faire ce qui marche ! Aucun professeur ne pourra vous dire combien d'éléments il vous faut, vous devez en faire l'expérience pour vous-même.

Certains éléments peuvent fonctionner mieux que d'autres. Pour les personnes qui ont l'esprit très agité, qui "pensent trop", engager les aires du langage (avec un mantra) peut être particulièrement adapté.

Utilisation du hatha yoga dans le yoga tantrique

Si la pratique du hatha yoga est quelque chose qui fonctionne pour nous, on pourra alors utiliser certaines techniques pour compléter l'exemple de la méditation précédente, et ajouter un bandha :

  • Inspirer avec le mantra Ham

  • Pause et engagement de mulabandha

  • Expirer avec le mantra Sah (en gardant mulabandha)

  • Pause et engagement léger de uddiyana bandha

  • Relâchement des deux bandhas

L'important est de ne pas dissocier ces éléments pendant la pratique, ils sont tous synchronisés en un unique flow. C'est ce qui distingue le yoga tantrique des autres yogas. Il accentue particulièrement cet aspect synchrone de la pratique.

Alors oui, d'autres pratiques combinent des éléments multiples (comme en vinyasa où le souffle et le mouvement vont de pair) mais aucune ne met autant l'accent sur la synchronisation d'éléments multiples (de 2 à 7).

Ce qui ne veut pas dire que le yoga tantrique se résume à cette caractéristique, mais c'est en tout cas ce qui la distingue des autres yogas.

Conclusion

Ce qui rend un yoga tantrique c'est d'abord parce que ses techniques sont issues des Tantras, textes-sources. Et sur le plan pratique, un yoga est tantrique parce qu'il est caractérisé par la synchronisation de 2 à 7 éléments tels que mentionnés plus haut.

Remarque : l'utilisation du souffle est ici proche du pranayama dans le sens de "allonger le souffle" et non pas "contrôler le souffle".

Ainsi, prenez soin de distinguer ce que certains enseignent comme du tantra yoga en confondant le neo-tantra et les techniques du yoga moderne à tendance vinyasa.

Source : Christopher Wallis - Hareesh


4 vues

© Ose Yoga 2020